Les difficultés d’orientation vécues par les élèves, les étudiants et les étudiantes au moment de la transition secondaire-collégial sont complexes et posent des défis professionnels aux personnes qui les accompagnent. Le codéveloppement en orientation est une façon d’aborder ces défis professionnels. Il mise sur l’entraide par les pairs pour élargir l’éventail des pratiques de l’orientation en tenant compte des situations singulières des jeunes. Dans le cadre du Groupe d’accompagnement des professionnelles et des professionnels en orientation (GAP-Orientation), des séances de codéveloppement professionnel ont été mises en œuvre dans les commissions scolaires et les cégeps du Québec. Le projet GAP-Orientation s’inscrit dans une démarche de recherche collaborative.

 

Du point de vue de la recherche, il vise à :

 

  • mieux connaitre les défis de la pratique de l’orientation touchant la transition secondaire-collégial;
  • adapter l’approche de codéveloppement à la communauté professionnelle en orientation dans le milieu de l’éducation;
  • cerner comment la recherche collaborative peut servir la transformation des pratiques professionnelles.

 

Du point de vue des professionnelles et des professionnels de l'orientation, les séances de codéveloppement ont pour but d’enrichir leur compréhension des défis contemporains liés à l’orientation au moment de la transition secondaire-collégial, de réfléchir à leurs pratiques en tenant compte des possibilités et des contraintes du milieu de travail, d'explorer une variété de moyens jugés utiles et applicables, de les expérimenter, ainsi que de multiplier les possibilités d’apprendre à partir des questions et des défis soulevés par les autres membres du groupe.

 

Pour obtenir plus d’informations sur le projet GAP-Orientation, vous pouvez consulter l’adresse suivante : http://www.gap-orientation.fse.ulaval.ca/