Manon Chamberland

Nouvelle chercheure

 

Département de travail social

Université du Québec en Outaouais

Campus de Saint-Jérôme

5, rue Saint-Joseph, bureau J-2203

Saint-Jérôme (Québec) J7Z 0B7


Téléphone : 450-530-7616, poste 4064

Téléphone sans frais : 1-800-567-1283, poste 4064

Télécopieur : 450-530-2916

Courriel : manon.chamberland@uqo.ca

 

 

PROJETS DE RECHERCHE

Projet de recherche actuel

 

Titre : La mobilisation sociale dans le quartier de Montréal nord est : Étude appliquée d’une démarche d’évaluation centrée sur le développement du pouvoir d’agir des personnes et des collectivités (DPA).

Organisme subventionnaire : Fondation Lucie et André Chagnon

Chercheur responsable :  Yann Le Bossé

Cochercheur-e-s : Bourassa, B., Chamberland, M., Fournier, G. et Vallerie, B.

Années : 2013-2018

 


 

 

Titre : La réforme dans le système de santé et des services sociaux de 2003 au Québec : Quels impacts pour le travail social 10 ans après?

Organisme subventionnaire : Conseil de recherches en sciences humaines du Canada (CRSH – Programme Savoir)

Chercheur responsable :  M. Bourque 

Cochercheur-e-s : F. Bolduc, M. Chamberland, A. Gonin, J. Grenier, N. St-Amour, S. Richard

Années : 2015-2018 

 


 

 

 

Projet de recherche antérieur

 

  • Regards croisés sur le développement du pouvoir d’agir des personnes et des collectivités (DPA) : Création d’une association francophone autour du DPA et organisation du deuxième colloque international en Europe

 

 

 

PUBLICATIONS

Articles référés à des comités de lecture

 

  • Chamberland, M., et Le Bossé, Y. (2014). Rendre visible l’invisible : savoirs et prises de conscience de femmes immigrantes au sein d’organisations communautaires. Alterstice – Revue internationale de la recherche interculturelle, 4(1), 31-44.
  • Chamberland, M., et Le Bossé, Y. (2014). Des pratiques propices au vivre-ensemble avec des femmes immigrantes au sein d’organisations communautaires. Service social, 60(1), 100-118.
  • Chamberland, M. (2011). "Faire plus avec moins, comment sortir de cette injonction paradoxale?" Une invitation au partage des savoirs, Éditorial, Passerelles-Cahier de recherche et d'initiatives sociales sur le développement du pouvoir d'agir des personnes et des collectivités, 2(1), 1-3.
  • Bourassa, B., Chamberland, M. et Lebrun, P. (2011). Se former au DPA en contexte de recherche : apprentissages réalisés à mi-parcours, Passerelles-Cahier de recherche et d'initiatives sociales sur le développement du pouvoir d'agir des personnes et des collectivités, 2(1), 30-40.
  • Chamberland, M., Le Bossé, Y., Bilodeau, A., Cayouette, A. et Martineau, S. (2010). Développement du pouvoir d'agir des personnes et des collectivités : présentation d'un outil d'accompagnement, Les politiques sociales, 3&4, 7-22.
  • Chamberland, M. (2009). Créer des espaces pour échanger, réfléchir et agir. Éditorial, Passerelles-Cahier de recherche et d'initiatives sociales sur le développement du pouvoir d'agir des personnes et des collectivités, 11), 1-15.
  • Chamberland, M. et Rodriguez, P. (2009). Réfléchir au développement du pouvoir d'agir à partir d'une initiative sociale, Passerelles-Cahier de recherche et d'initiatives sociales sur le développement du pouvoir d'agir des personnes et des collectivités, 1(1), 126-146.
  • Le Bossé, Y., Bilodeau, A., Chamberland, M. et Martineau, S. (2009). Développer le pouvoir d'agir des personnes et des collectivités : quelques enjeux relatifs à l'identité profesionnelle et à la formation des praticiens du social, Nouvelles pratiques sociales, 21(2), 174-190.
  • Le Bossé, Y., Chamberland, M., Bilodeau, A. et Bourassa, B. (2007). Formation à l'approche centrée sur le développement du pouvoir d'agir des personnes et des collectivités : étude des modalités optimales de supervision, Travailler le social, 38-29-40, 133-157.

 

 

Contributions à des ouvrages collectifs 

 

  • Chamberland, M. et Le Bossé, Y. (2013). « Qui apprend de qui? » Développement du pouvoir d’agir des personnes et des collectivités et recherche collaborative : une invitation à la mise en commun des savoirs? Dans B. Bourassa, G. Fournier et L. Goyer (dir.), Construction de savoirs et de pratiques professionnelles : le double jeu de la recherche collaborative (p. 101-129). Québec : Presses de l’Université Laval, Collection « Pratiques d’accompagnement professionnel ».
  • Chamberland, M. (2011). Agir pour éviter l'indifférence. Dans Le Bossé, Y. (Dir.) Psychosociologie des sciences de l'orientation : un point de vue interactionniste et stratégique (1-18). Québec : Éditions ARDIS.

 

 

 Rapports de recherche

 

  • Chamberland, M. (2014). Le développement du pouvoir d’agir des personnes et des collectivités : un aperçu des pratiques avec des femmes immigrantes au sein d’organisations communautaires de Montréal, Bruxelles et Grenoble. Thèse de doctorat. Université Laval, Québec.